Qui nous sommes

 Silvia Schwerzmann

Depuis ma jeunesse je m’intéresse aux différents pays et cultures. J’ai déjà fait beaucoup de voyages dans ma vie, surtout dans les pays autour de la Méditerranée.

J’ai des amis et de la famille en Italie (Lazio) et aussi en Espagne (Costa Blanca) où j’ai vécu et géré une entreprise pendant 12 ans. En 2009, j’ai vendu l’entreprise et je suis retournée en Suisse pour être un peu plus proche de mes filles et leurs familles.                                                  

Mes formations sont plutôt de nature commerciales et linguistiques: entrepreneuse commerciale, comptable, connaissance parfaite de 5 langues (a/f/i/esp/angl), et en train d’apprendre la 6ème : l’arabe ! Enseignante de langues. En plus, j’ai suivi une formation en Psychosynthese (Psychologie) – et de nombreuses autres comme par ex. la Suggestopédie, le Lomi-Lomi et la thérapie des bols-chantants. Je trouve la formation continue très importante et personnellement, je ne m’arrête jamais sur mon chemin du développement.

J’ai toujours eu une affinité avec la Tunisie. J’ai des amis tunisiens très chers qui habitent en Suisse. Pendant plusieurs années, pourtant, je ne suis plus retournée en Tunisie. Et puis un jour, le désert m’a appelée…

J’en ai été profondément impressionnée par le désert: Sa magie, son énergie et ses ondes très particulières sont indescriptibles. J’ai appris à le connaître et à l’aimer. J’ai décidé de donner cette possibilité aussi à d’autres personnes. J’ai la grande chance d’avoir trouvé un partenaire tunisien, mon mari Mohamed – un vrai prince du désert – qui rendra à ces voyages un souvenir inoubliable pour chaque participant/e. Il m’est très important de faire des liens entre mes hôtes et le peuple tunisien et de les sensibiliser à cette situation très particulière, pas toujours facile, d’après la révolution.

Je me réjouis infiniment de partager mes propres expériences et possibilités avec des gens qui sont également intéressés à rencontrer une Tunisie autre que celle que nous connaissons d’habitude ou que nous croyons connaître.

Mohamed Ben Mne

mohamedJe suis né dans l’oasis Ksar Ghilane au Sud de la Tunisie, au Sahara et j’ai passé les premières années de ma vie heureux, entouré par ma famille. Mon père s’occupait de nos dromadaires, faisait des trekkings avec les touristes et ainsi, nous ne manquions de rien. Après quelques années, mes parents, mes 5 sœurs et moi, avons déménagé à Zâafrane/Douz, « Porte du Désert » où j’ai fréquenté l’école.

Ensuite, j’ai travaillé surtout dans le domaine du tourisme: cuisinier dans des hôtels, vendeur dans des boutiques, je faisais des trekkings touristiques avec nos dromadaires etc. En plus, j’aidais mon père à s’occuper des palmeraies et de nos dromadaires, chèvres et moutons.

Il y a quelques années, j’ai commencé mon travail d’accompagnateur de groupes touristiques au campement dans le désert de la Tunisie du Sud (voir galerie de photos), en coopération avec mes amis et pour le compte d’une agence de voyage. Le travail consistait à s’occuper de nos hôtes. On allait les chercher à l’Aéroport de Djerba, les amenait au campement, cuisinait pour eux, les conseillait comment il fallait se comporter au désert et les soignait quand ils avaient pris trop de soleil. On organisait des sorties avec les dromadaires ainsi qu’avec des Quad. Le soir on faisait de la musique et chantait avec eux. A la fin du séjour, on les ramenait à l’Aéroport et tout recommençait de nouveau avec un nouveau groupe. J’aimais beaucoup ce travail et le contact avec les gens.

Le projet que j’ai planifié ensemble avec ma femme, Silvia, contient tous les éléments de travail que j’aime déjà, mais en plus a l’avantage que je peux faire tout cela sous ma propre direction et ma propre responsabilité.

Je me réjouis énormément d’accueillir nos futurs hôtes et de leur faire connaître mon pays d’une façon plus personnelle. Ma famille aussi est heureuse de faire partie de ce projet et de pouvoir héberger des personnes qui s’intéressent à notre culture et vie quotidienne. La Tunisie est un pays merveilleux aux multiples aspects qui mérite d’être connue plus profondément. La révolution a changé beaucoup de choses en mieux et nous, les Tunisiens, espérons vivement que les gens nous visitent de nouveau comme avant ces bouleversements et les attaques terroristes. C’est seulement comme ça que nous pourrons prouver que le rapport qualité-prix est toujours parmi les meilleurs au monde.

L’été 2017 j’ai passé en alpage avec Silvia et nous nous sommes occupés de 53 vaches (traite, fabrication de fromage) ce que j’ai beaucoup aimé. Actuellement, je travaille comme fromager dans la fromagerie des Reussilles au Jura Bernois.

webplanerTeam fr